Musée de la Femme - Marrakech
Menu

Expositions

Exposition Mars 2019 - Septembre 2019 :

FEMMES PIONNIERES

Le Musée de la Femme rend hommage à toutes les femmes : à la femme d’influence qui s’est fait un nom comme à la mère au foyer restée anonyme. 
Qu’elles aient été pionnières dans le monde cinématographique (Izza Gennini), militante œuvrant pour l’Indépendance (Malika El Fassi); qu’elles soient tisserandes, brodeuses, potières, cuisinières… elles sont le visage et l’âme du Maroc, à l’intérieur et à l’extérieur du pays. La femme marocaine est définitivement une femme du monde. 
En effet, si le Maroc a vu prospérer une élite d’hommes, il a aussi donné naissance à une élite de femmes qui a contribué au développement du pays et dont la société marocaine doit être fière.

La première exposition était dédiée aux femmes rurales et à leur art, structurant pour la vie quotidienne de la famille, du village et de la communauté ; la deuxième sera consacrée à ces femmes bâtisseuses, qui ont posé les fondations du Maroc contemporain. L’exposition «Femmes pionnières» rend un vif hommages à trois femmes marocaines :
- Malika El Fassi, seule femme signataire dans le manifeste de l’Indépendance du 1944. 
- Izza Gennini, première femme réalisatrice, productrice et distrubutrice de films documentaires au Maroc.
- Rachida Touijri, artiste peintre de renom au Maroc.

-----------------------------------------------------

Exposition Septembre 2018 - Février 2019 :

FEMMES RURALES, FEMMES ARTISTES

Dans un milieu dominé par les hommes, les femmes artistes du Maroc ont du mal à se frayer une place du fait de leur sexe. La force et le courage de celle, qui ont contribué à changer leur image au Maroc. Tout en transportant leur rapport à l’art, ces artistes femmes ont su s’imposer en tant que créatrices.
Brodeuses, tisseuses, dentellières, cuisinières, distillatrices de parfums, potières, dessinatrices des motifs des dessins de broderies ou de henné, maîtresses de cérémonie, tresseuses de fils de soie, de laine, ou de coton, etc., furent déniées de leurs statuts d’artisanes ou d’artistes.

Le musée souhaite devenir un espace d’émergence, de création et de réflexion pour encourager la continuation d’une nouvel génération de femmes artistes.
Pour l’inauguration officielle, du 14 septembre 2018, le Musée de la Femme propose des activités diverses durant lesquelles plusieurs femmes seront à l’honneur pour célébrer l'ouverture du Musée de la Femme de Marrakech autour de l’exposition : « FEMMES RURALES, FEMMES ARTISTES», avec la participation des artistes :

Aziza El Aabidi, Touria Ikbal, Claudine Mestari.

A travers cette exposition le Musée de la Femme de Marrakech met en avant l'ampleur de ce riche patrimoine et il rend un vif hommage à la femme rurale qui, par la réalisation des œuvres exposées, assurera la continuité de cette tradition de tissage ancestrale. Ce musée contribuera, de ce fait, à l'enrichissement du patrimoine culturel national.

Tout au long du parcours de la visite, panneaux, textes explicatifs - en arabe, français et anglais -, photographies, films documentaires, installations audiovisuels, invitent les visiteurs à découvrir le Maroc des femmes.